Le métier de fleuriste / designer floral

Avec pour mission première la vente des fleurs, le fleuriste doit être doté d’une réelle fibre commerçante doublée d’un sens artistique et créatif.

Le métier de fleuriste inclut plusieurs compétences. Le/la fleuriste doit posséder des connaissances solides en botanique, afin de lui faciliter le choix, l’assemblage et le traitement des fleurs.

En tant que commerçant, il doit pouvoir gérer ses stocks, recevoir et suivre ses commandes et fidéliser sa clientèle. Le fleuriste exerce un métier manuel. Il doit avoir un solide sens du relationnel.

Comment devenir fleuriste ?

Les écoles de fleuristes se comptent par dizaines. La durée des formations dépend du niveau de chaque apprenant.

Devenir fleuriste

Le futur fleuriste peut alors obtenir son CAP deux ans après la 3e, ou 1 an après son bac.

Il peut aussi viser un BAC en conseil vente ou en productions horticoles. Puisque le diplôme n’est pas obligatoire, il peut également suivre un stage de reconversion non diplômant.

Le rôle d’une fleuriste

Les fonctions du fleuriste sont artistiques, techniques et commerciales. Ce professionnel est un intermédiaire entre ses clients et les horticulteurs. Ses missions sont variées :

  • Entretien des plantes, arrosage, coupe et nettoyage
  • Préparation et composition des bouquets
  • Embellissement de la vitrine
  • Mise en pot des arbustes
  • Conseil auprès des clients

Dans son métier, le fleuriste doit faire appel à sa créativité, afin de se différencier de tous les autres fleuristes. Cette créativité doit surtout intervenir au moment des compositions florales. Enfin, il fait partie des rares personnes à comprendre le langage des fleurs.

Où travailler en tant que designer floral ?

Métier fleuriste

Le designer floral mise beaucoup plus sur l’esthétique créée par les fleurs. En tant que designer floral, il est beaucoup plus présent lors des événements comme les mariages, les baptêmes et les anniversaires.

Il a également la possibilité d’exercer un art floral : l’art Ikebana par exemple. En tant que designer floral, il peut choisir de transmettre son savoir-faire en devenant un formateur.

Salaire et rémunération d’un fleuriste

Lorsqu’il est un débutant dans le domaine, le fleuriste peut déjà gagner 1 200 euros le mois. S’il est déjà titulaire d’un CAP, son salaire brut mensuel équivaut au montant du SMIC.

Autrement dit, il peut déjà gagner 2 000 euros. S’il se met à son propre compte et si son commerce est bien placé et bien connu, le fleuriste peut réaliser une marge bénéficiaire de 3 500 euros.

Les évolutions de carrière pour une fleuriste

De son titre d’employé, le fleuriste peut être nommé responsable de rayon floral. Il peut également choisir de diversifier son activité en commercialisant des graines. Créer aussi un fonds de commerce, ou le reprendre à son actuel propriétaire est aussi une bonne alternative.

Les centres de formation pour devenir fleuriste

  • Vous êtes responsable de formation ?
  • Inscription rapide de votre école
  • Nombreux métiers disponibles
  • Plus d’informations

Trouver un métier dans la vente ou en rapport avec la nature