Le métier de paysagiste / jardinier

Ce métier est accessible avec un bac pro, un BPA, CAPA ou sans aucun diplôme. Le paysagiste jardinier aménage et entretient les espaces verts publics, jardins ou potagers de particulier.

La profession de paysagiste jardinier offre un contact direct avec l’environnement, par toutes les saisons. Ce métier nécessite une excellente forme physique. En outre, le travail varie selon les besoins de l’employeur ce qui l’amène à s’adapter et à être polyvalent.

Les déplacements sont fréquents dans le métier, ainsi il doit avoir un bon sens de la prise de contact.

Il doit également avoir une bonne connaissance des plantes et une maîtrise des techniques de plantation. Il peut travailler en tant qu’indépendant ou en équipe.

Comment devenir paysagiste ?

Pour accéder au métier de paysagiste jardinier, l’obtention du CAP agricole jardinier paysagiste se déroule durant 2 ans d’études. Le métier est également accessible après 3 ans de bac pro aménagements paysagers.

Devenir jardinier

Des spécialisations sont envisageables comme un certificat de spécialisation jardinier de golf. Toutefois, il est possible d’accéder à ce métier sans diplôme.

Le rôle du jardinier

Le paysagiste jardinier a pour mission d’effectuer des travaux techniques d’aménagement et d’entretien des espaces verts. Sous la supervision d’un spécialiste en charge des espaces verts, il suit le plan de travail avec des missions diverses :

  • Apprêter les sols en effectuant des opérations de drainage, de bêchage, de terrassement ou de désherbage, avant de planter les végétaux.
  • Utiliser des techniques adaptées au relief du sol, pour faire pousser du gazon.
  • Assurer la santé des arbres et arbustes en les taillant.
  • Faire l’entretien des surfaces.

Il pourra aussi être amené à réaliser l’installation de certains équipements d’éclairage, des aires de jeux, des clôtures, etc. En plus, il sera en mesure d’accomplir certains légers travaux de maçonnerie. L’installation de dalles, de pavés ou des bordures de voie font partie également de ses attributions.

Où travailler en tant que paysagiste ?

Métier paysagiste

Le paysagiste pourra se retrouver en entreprise publique, où il fera partie d’une équipe. Il en est de même, s’il travaille pour une collectivité, une mairie ou un département.

Dans le secteur privé, il pourra exercer dans les entreprises privées, les jardineries ou sociétés spécialisées en aménagement paysager. S’il est indépendant, il travaillera dans les jardins de particuliers.

Salaire et rémunération d’un paysagiste

Un paysagiste débutant touche une rémunération brute de 1 467 € le mois. Proche du SMIC, son salaire peut atteindre la somme de 1 600 € brute.

Après des années d’expérience, le jardinier peut percevoir un salaire mensuel de 2 130 €. Cependant, si le paysagiste travaille à son compte, sa rémunération changera en fonction du marché et du type de travaux.

Les évolutions de carrière pour un paysagiste

En qualité de salarié d’entreprise, le paysagiste aura la gestion d’une équipe en tant que chef. Il pourra devenir chef projet, en cumulant de l’expérience. De plus, il peut devenir maître jardinier d’une entreprise ou d’une jardinerie après une formation supplémentaire en BTSA aménagements paysagers. Enfin, il peut avoir son propre business ou fonder une entreprise de jardinage qui embauchera d’autres jardiniers.

Les centres de formation pour devenir jardinier

  • Vous êtes responsable de formation ?
  • Inscription rapide de votre école
  • Nombreux métiers disponibles
  • Plus d’informations

D’autres métiers en rapport avec la nature et l’environnement