Le métier de contrôleur des douanes

Accessible avec le bac ou un diplôme équivalent, le métier de contrôleur des douanes consiste à vérifier la circulation d’un territoire à un autre.

Le contrôleur des douanes est une personne physique accréditée par l’administration compétente du pays. Il contrôle les entrées et les sorties des personnes et des biens (marchandises, bagages des voyageurs au niveau des points de passages situés aux frontières entre les pays.

L’agent agit selon la législation en vigueur et est chaperonné par la DGDDI (Direction Générale des Douanes et Droits indirects) administrée par le Ministère des Économies et des Finances. Passionnant, ce métier est à la portée de tous.

Comment devenir contrôleur des douanes ?

Le métier de contrôleur des douanes est accessible avec un baccalauréat ou une attestation équivalente.

Devenir contrôleur des douanes

Il est indispensable de passer un concours d’entrée pour témoigner de l’aptitude du candidat à s’engager dans cette profession.

Après cela, celui-ci suivra une formation qui lui donnera les performances nécessaires pour assumer son rôle.

Le rôle du contrôleur des douanes

À l’issue de la formation, 2 possibilités de choix s’offrent au contrôleur de douanes :

  • Opter pour le contrôle des opérations commerciales et de l’administration générale. Ce titre lui donnera le pouvoir d’inspecter les marchandises à des endroits spécifiques où il sera affecté. Pour mener à bien cette mission, ce dernier doit avoir une bonne connaissance de textes juridiques. Par ailleurs, il est aussi habilité à s’assurer du paiement des taxes douanières sur toutes les marchandises en importation ou exportation. Il exerce aussi le rôle d’enquêteur sur le terrain et sur certains dossiers confiés.
  • Opter pour la mission de surveillance au niveau des points d’accès de l’Union européenne. Son rôle sera de fouiller les voyageurs ainsi que leurs bagages.

Où travailler en tant que contrôleur des douanes ?

Métier contrôleur des douanes

L’agent des douanes travaille dans différents espaces en fonction de la branche dans laquelle il se trouve. En tant que contrôleur, il est souvent dans un bureau occupé à gérer les dossiers administratifs et sur le terrain pour quelques inspections.

Par contre, l’agent en surveillance est en permanence à un point de passage au niveau des frontières. Sa fonction se joue exclusivement hors d’un bureau.

Le salaire d’un contrôleur des douanes

La rémunération dans ce métier varie en fonction du poste, de la branche et des échelons gravis. Ainsi, l’agent en poste de surveillance gagne un salaire de 2 308 euros avec les primes.

Celui dans la branche administrative est à 2 233 euros de mensualités. Lorsqu’il évolue à une catégorie supérieure, son salaire peut aller jusqu’à 3 800 euros.

Les évolutions de carrière pour un contrôleur des douanes

Les mutations de poste se font après la prise de fonction à la fin du concours. L’agent peut évoluer pour des tâches plus spécifiques. L’agent en surveillance peut alors devenir :

  • maître-chien
  • chef mécanicien d’une vedette de garde-côte
  • motocycliste ou marin des douanes

Le contrôleur quant à lui peut passer au statut de rédacteur ou d’informaticien.

Les centres de formation pour devenir contrôleur des douanes

Inscription centre de formation
  • Vous êtes responsable de formation ?
  • Inscription rapide de votre école
  • Nombreux métiers disponibles
  • Plus d’informations