Le métier de sous-officier de la gendarmerie

Accessible avec le baccalauréat, le métier de gendarme participe au maintien de l’ordre public. Après le concours d’entrée, une formation de 12 mois en 3 phases est nécessaire pour commencer comme un sous-officier.

Très disposé, le gendarme doit être capable de travailler en équipe. En effet, dans cette fonction, il ne travaille jamais seul (soit en binôme ou en petite équipe). Quelle que soit la catégorie souhaitée, le gendarme doit être polyvalent pour répondre à toute affectation.

On distingue 2 types de gendarmes :

  • Le gendarme opérationnel que l’on retrouve sur le terrain. Il peut exercer sa fonction dans la gendarmerie départementale ou au sein de la gendarmerie mobile
  • Le gendarme de soutien technique. Généralement affecté à la gendarmerie départementale, ce fonctionnaire s’occupe de tout ce qui est administratif

Comment devenir gendarme ?

Pour devenir gendarme, il faut s’inscrire aux concours d’entrée.

Devenir gendarme

Après avoir réussi le concours, il faut passer à l’étape de la formation qui s’étend sur 12 mois pour un gendarme opérationnel et 22 à 36 semaines pour un gendarme technique et administratif.

Le rôle du sous-officier de la gendarmerie

Le rôle du gendarme varie selon son affectation.

L’ensemble des sous-officiers est divisé en 3 catégories :

  • La police judiciaire
  • La police administrative, de sécurité routière et de renseignements
  • La défense nationale

La police judiciaire est chargée de mener des enquêtes. Après avoir trouvé les présumés auteurs, il procède à leur arrestation et à leur interrogatoire.

Les missions du gendarme dans la police administrative comprennent la surveillance générale ainsi que la prévention de la délinquance. A ce titre, il veille sur la sécurité de la population et à la sécurité routière. Il enregistre également les plaintes et maintient l’ordre public.

Par ailleurs, le sous-officier de la gendarmerie assure aussi la défense nationale. Cela revient à défendre les intérêts supérieurs de la nation en contrôlant les armes et en recueillant des informations pour anticiper des problématiques.

Où travailler en tant que gendarme ?

Métier gendarme

Le gendarme peut être affecté dans les diverses unités de la gendarmerie : unités départementales, de l’Escadron de gendarmes mobiles, de la brigade de prévention, de l’unité de la délinquance juvénile, de l’armée de terre. Il peut aussi travailler à la gendarmerie maritime, à l’armée de l’air, dans la garde républicaine ou une caserne.

Le salaire d’un sous-officier de la gendarmerie

Lorsqu’il est en début de carrière, le sous-officier avec le premier échelon du grade perçoit 1 607,31 € comme salaire brut mensuel.

Quand il est élève gendarme, ce salaire est de 1 485 €. Au-delà de cette rémunération brute, il perçoit plusieurs autres indemnités et primes. De plus, son salaire augmente selon son échelon.

Les évolutions de carrière pour un gendarme

L’évolution de la carrière d’un gendarme se fait par avancement. Certains avancements sont faits sur la base de l’ancienneté.

Après avoir fait un nombre donné d’années, le gendarme passe à l’échelon suivant. Concernant l’avancement de grade, il peut faire une demande d’avancement s’il remplit certaines conditions spécifiques.

Les centres de formation pour devenir sous-officier de la gendarmerie

Inscription centre de formation
  • Vous êtes responsable de formation ?
  • Inscription rapide de votre école
  • Nombreux métiers disponibles
  • Plus d’informations