Le métier d’adjoint de sécurité (ADS)

L’adjoint de sécurité fait partie des forces de l’ordre placées sous l’autorité de la police nationale. Cet agent veille aussi bien à la sécurité des populations qu’à la défense des institutions.

L’adjoint de sécurité doit répondre à un certain nombre d’exigences établies par la loi. En effet, il doit disposer de la nationalité française, avoir entre 18 et 30 ans, être préalablement recensé.

Cet agent doit également avoir un casier judiciaire vierge et doit avoir accompli sa Journée de Préparation à la Défense.

Par ailleurs, l’adjoint de sécurité est à la fois rigoureux et apte physiquement pour exercer ce type de travail. Son acuité visuelle ainsi que le sens du contact sont également sollicités.

L’individu doit être prêt à s’engager pendant une période de 3 ans renouvelable une seule fois.

Comment devenir adjoint de sécurité (ADS) ?

Aucun diplôme n’est exigé pour devenir adjoint de sécurité. Cependant, il nécessite une formation de 14 semaines, dont douze en école de police et deux sur un site de stage.

Devenir adjoint de sécurité

Cette formation peut avoir lieu dans les écoles de police comme dans des centres de formations spécifiques.

Le rôle de l’Adjoint de Sécurité

En général, le rôle de l’adjoint de sécurité est axé vers la sécurité et la protection des personnes et des biens.

Il veille à la défense des intérêts nationaux et au maintien de la paix.

Entre autres, les missions du cadet de la police nationale se répartissent en :

  • La surveillance générale des locaux et équipements collectifs
  • La prévention et la répression de la délinquance
  • L’assistance et l’orientation des victimes et des démunis
  • La résolution des problèmes mineurs de la circulation
  • L’accueil et l’information au sein des commissariats
  • L’intégration des étrangers sur le territoire

L’adjoint de sécurité peut également exécuter des travaux administratifs. Il est aussi sollicité pour mener des études et des évaluations sur l’impact des actions du gouvernement. Par ailleurs, toutes ses fonctions sont exécutées sous la tutelle et la responsabilité de la police nationale.

Où travailler en tant qu’adjoint de sécurité ?

métier adjoint de sécurité

À la suite de sa formation, l’adjoint de sécurité est placé dans la direction de police nationale de son département. Précisément, on le voit à la préfecture, au commissariat, à l’aéroport, au tribunal et à la brigade de réseau ferré. Ensuite, il peut être affecté dans un service de police judiciaire, de sécurité publique ou de police aux frontières.

Le salaire d’un adjoint de sécurité

Le salaire de l’adjoint de sécurité est échelonné au SMIC, mais varie d’une région à une autre. En Île-de-France, il perçoit une rémunération équivalant à 1 387 euros net par mois.

Dans les autres régions, il perçoit environ 1 289 euros net. Ces chiffres ne prennent pas en compte les différentes primes qui peuvent s’ajouter.

Les évolutions de carrière d’un adjoint de sécurité

À la fin de sa formation, l’adjoint de sécurité obtient un diplôme de sûreté des espaces ouverts au public. Autrement dit, il peut intervenir dans le service de sécurité de toute administration. Un concours lui permet de devenir gardien de paix. L’adjoint de sécurité peut également faire le choix de devenir un agent de police municipale ou un convoyeur de fonds.

Les centres de formation pour devenir adjoint de sécurité

Inscription centre de formation
  • Vous êtes responsable de formation ?
  • Inscription rapide de votre école
  • Nombreux métiers disponibles
  • Plus d’informations