Le métier de pet sitter

Le pet sitter s’occupe des animaux, en l’absence de leurs maîtres, au quotidien ou lors des vacances. Accessible sans diplôme, la formation de 14 heures est nécessaire pour exercer le métier et décrocher le certificat de capacité des animaux de compagnie d’espèces domestiques (CCAD).

Les horaires du pet sitter dépendent des besoins des propriétaires. Il travaille à temps partiel, tous les jours (même les jours fériés), pendant les vacances.

Le pet sitter doit avant tout avoir la passion, l’amour des animaux et la patience pour s’épanouir dans son métier. Il doit comprendre et respecter les animaux dont il s’occupe, quelle que soit l’espèce : chats, chiens, rongeurs, reptiles ou oiseaux.

Comment devenir pet sitter ?

Pour devenir pet sitter, il est nécessaire de s’inscrire au concours dans un institut de formation en soins animaliers (IFSA).

Devenir pet sitter

L’examen est composé de Questions à choix Multiples (QCM), sur les besoins biologiques, physiologiques et comportementaux des animaux.

Le rôle du dog sitter

Le dog sitter a la charge de prendre soin des chiens de compagnie pendant l’absence des propriétaires. Les tâches sont variées :

  • La promenade des animaux. C’est la mission principale du dog sitter.
  • La visite des animaux au domicile. Le dog sitter vient rendre visite à un animal une à plusieurs fois par jour lorsque le client est occupé ou au travail. Le professionnel s’occupe de la nourriture, des balades et des jeux. Il vérifie si l’animal est en bonne santé.
  • La garde à domicile. Le dog sitter peut le faire chez lui, en pension animale ou chez le client. Le client demande souvent ce type de service pendant les vacances.

Où travailler en tant que cat sitter ?

Le métier de cat sitter est un métier d’auto-entrepreneuriat. C’est le statut idéal pour exercer cette profession. De plus, cela offre au cat sitter des avantages. Par exemple, les obligations sociales et fiscales seront simplifiées et la comptabilité sera allégée.

Pour devenir cat sitter en auto-entrepreneur, les démarches sont rapides. Il suffit de procéder à sa déclaration d’auto-entrepreneur sur le site de l’URSSAF.

Salaire et rémunération d’un pet sitter

Rémunération d'un pet sitter

La rémunération du pet sitter dépend de 2 facteurs : le volume de client et le taux horaire. Pour une promenade, la rémunération varie de 7 à 15 € par promenade, selon le temps passé. Pour les visites, il peut gagner entre 8 à 18 €.

La garde à domicile lui donne droit à environ 14 € par jour. Selon le nombre d’animaux sous sa responsabilité, le salaire du pet sitter varie, qui est la somme des différentes rémunérations.

Les évolutions de carrière pour un pet sitter

Le métier de pet-sitter peut souvent être, dans la majorité des cas, une première porte d’entrée vers d’autres métiers dans le secteur animal. En effet, le certificat obtenu après la formation peut lui permettre d’exercer d’autres métiers dans ce domaine.

Par exemple, il peut devenir éleveur, éducateur canin ou toiletteur. Il lui suffit de suivre une formation complémentaire dans le nouveau secteur choisi.

Les centres de formation pour devenir pet sitter

Inscription centre de formation
  • Vous êtes responsable de formation ?
  • Inscription rapide de votre école
  • Nombreux métiers disponibles
  • Plus d’informations